les lupins d’Apremont

Première tentative sur mon nouveau papier à aquarelle Arche (grain fin) : comme quoi parfois, avoir du bon matos peut être la clé. La technique du lavis est tellement plus simple et le rendu uniforme sur ce papier, qui retient l’eau longtemps et permet de travailler tranquillement à différents degrés d’humidité.

Bref, je suis bien contente de cette expérience ! Autre enseignement : vu le prix, je vais apprendre à bien choisir mes sujets et garder l’aspect croquis et scènes de la vie de tous les jours pour mon carnet de voyage.

Voici les lupins en vrai :