Six mois

Six mois sans mes affaires,
Mes créatures en terre,
Mes livres et mes bibelots.
Six mois sans mes photos,
Mes cadres et mes cartons :
La VRAIE détox boxon.

Six mois d’exploration,
Six mois de création,
Six mois dans les alpages,
Six mois d’vagabondage,
Six mois et trois saisons :
Hiver, printemps, lagon.

Six mois sans les amis,
la famille et Paris,
Le manque à fleur de peau,
Les coups de fil à gogo.
Six mois rien que pour moi,
Ma pomme et mes deux chats.

Déménagement géré,
Cadres au mur accrochés,
Vieux démons expédiés.
Drôle d’impression aussi
que celle d’être envahie
Par mes anciennes vies.

Si moi c’était tout ça :
Paris, Annecy, le lac,
Apremont et le trac
Lié à ma petite boîte.
Si moi c’était tout ça
Et qu’enfin tout s’emboîte ?

 

Publicités

4 réflexions sur “Six mois

  1. j’aime ce cri comme celui qu’on pousse après un effort , qui soulage et qui permet de retrouver ses esprits.
    C’est bon d’être de l’autre côté de l’obstacle, non?
    Bravo pour la forme, aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s