Monumenta au Grand Palais : this is Grand Control to Major Tom

Si vous aimez la science fiction et les histoires fantastiques, vous aimerez peut-être l’exposition Monumenta au Grand Palais. Sous la gigantesque verrière, dans les dédales d’une étrange cité utopique immaculée, on suit les rêves des artistes russes exilés à New York, Ilya et Emilia Kabako : une virée dans la cité tibétaine mythique des Manas, une plongée dans le « centre de l’énergie cosmique » et même, une escapade poétique à la rencontre d’un ange (mon coup de coeur de l’expo). Petit bémol : les installations et les maquettes sont parfois un peu décevantes et provoquent, malgré notre envie de nous laisser gagner par le mysticisme, un atterrissage forcé… Finalement, c’est plutôt à l’extérieur qu’on a envie de tendre le regard vers le ciel. Voici quelques images volées, si vous n’avez pas le temps d’y aller d’ici le 22 juin 2014.

Image

Image

Image

Image

Image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s