Monumenta au Grand Palais : this is Grand Control to Major Tom

Si vous aimez la science fiction et les histoires fantastiques, vous aimerez peut-être l’exposition Monumenta au Grand Palais. Sous la gigantesque verrière, dans les dédales d’une étrange cité utopique immaculée, on suit les rêves des artistes russes exilés à New York, Ilya et Emilia Kabako : une virée dans la cité tibétaine mythique des Manas, une plongée dans le « centre de l’énergie cosmique » et même, une escapade poétique à la rencontre d’un ange (mon coup de coeur de l’expo). Petit bémol : les installations et les maquettes sont parfois un peu décevantes et provoquent, malgré notre envie de nous laisser gagner par le mysticisme, un atterrissage forcé… Finalement, c’est plutôt à l’extérieur qu’on a envie de tendre le regard vers le ciel. Voici quelques images volées, si vous n’avez pas le temps d’y aller d’ici le 22 juin 2014.

 

Image

Image

Image

Image